Uncategorized

A cœur ouvert …

Et bien il y en a eu du temps d’écoulé depuis le dernier post. J’avais tellement de choses à partager avec vous en cette fin d’année 2016. Malheureusement, des soucis personnels ont fait que je n’ai pas eu l’envie d’ouvrir mon ordinateur et de vous écrire. Même si techniquement je ne vous dois aucune excuse sur ces semaines, mois d’absence, je ne me vois pas reprendre le blog comme si de rien était.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, mais la raison pour laquelle je n’ai pas eu le cœur à écrire est :

LA DÉPRESSION

Depuis peu, je fais face à la dépression d’un point de vue « extérieur » et je ne sais comment la gérer. Cette dépression me touche indirectement puisqu’elle touche mon mari. Je ne voulais pas trop en parler parce que pour moi un blog reste un lieu de dépaysement, pas un endroit ouvert à la négativité. Mais je fais face à cela depuis maintenant presque cinq mois et j’avoue que cela joue beaucoup sur mon moral.

Mon mari a toujours été quelqu’un qui voit plutôt le verre à moitié vide que pleins et qui a tendance à stresser très rapidement lorsqu’il n’a pas le contrôle de quelque chose. Mais je ne l’avais encore jamais vu dans l’état de dépression dans lequel il est depuis début Aout 2016.

Ce qui a déclenché tout cela est un accident de la route. Alors qu’il conduisait pour se rendre au travail, un autre conducteur a perdu le contrôle de son véhicule au moment de le doubler et lui est revenu dessus. Plus de peur que de mal puisque mon mari n’avait rien eu physiquement et que la voiture aurait pu être pire. Mais cela a entrainer beaucoup de stress pour mon mari, notamment puisque l’assurance de l’autre conducteur, ne lui donnait pas de nouvelles, faisaient tout dans son dos, lui disaient qu’ils allaient perdre sa voiture dans tout cela vu le prix des réparations et le prix de la voiture (qui est vieille) … Il a commencé à faire des crises d’angoisses, de paniques et nous avons même passé deux jours et une nuit à l’hôpital à cause de cela.

Depuis notre retour de France cela c’est beaucoup dégradé. Nous ne pouvions presque plus rien faire en dehors de la maison. Même regarder un film à la maison, ne le relaxait plus. Et pour ceux qui le connaissent, ils savent que les films, c’est une grande partie de sa vie. Du coup, cela a été très difficile pendant trois/quatre mois.

Fin Novembre, début Décembre, il a commencé à aller mieux. Il prenait moins de médicaments, avait moins de crises d’angoisses/paniques. Tout semblait être rentré dans l’ordre, jusque quelques jours avant Noël. Ses parents avaient décidé qu’ils ne viendraient pas chez nous pour les fêtes. Bien sûre cela a été une grosse déception pour mon mari et cela a réenclenché tout cela. Il a pris sur lui, sans rien dire, jusqu’au 24 décembre. Là, il a été triste et déprimé et ne voulait qu’une chose, se coucher et ne rien faire de sa soirée. J’ai quand même réussi à le convaincre de se joindre à moi et ma cousine qui avait fait le voyage pour venir passer les fêtes avec nous. Tout allait mieux pendant la soirée et le repas, jusqu’au réveil.

Malheureusement, le jour de Noël, tout a recommencé vers 19h. Mon mari avait attendu toute l’après-midi que sa famille, dans le Tennessee, l’appelle pour faire un Skype. Nous devions ouvrir nos cadeaux avec eux et inversement. Ils n’ont appelé qu’à 19h après que mon mari leur ai envoyé un énième

message pour savoir ce qu’ils faisaient. Apparemment, ils attendaient la fin du match de foot pour l’appeler. Il n’a pas du tout apprécié de passer après un match de foot, le jour de Noël. Du coup, il leur a dit qu’ils n’ouvriraient pas les cadeaux aujourd’hui et leur dirait lorsqu’il se sentira d’humeur. Et pour ne rien arranger, beaucoup d’amis ne se rendent pas compte qu’il est vraiment sérieux sur sa dépression et s’en amusent. Au jour d’aujourd’hui, le 14 janvier, il n’a toujours pas reparle avec ses parents.

Je ne veux pas faire les choses dans le dos de mon mari en contactant tout le monde pour leur expliquer vraiment la situation. Ce n’est pas mon rôle et ma place de faire cela. Mais je ne sais pas vraiment comment gérer tout cela.

J’ai commencé à faire des recherches sur internet sur, « Comment aider un conjoint dépressif » … et les conseils que j’ai trouvé rejoignais ce que j’avais commencé à faire :

  • * ETRE PLUS POSITIVE : Essayer de de ne pas réagir négativement face à la dépression de son conjoint. Essayer de le valoriser pour lui montrer qu’il n’a pas que du négatif en lui ou dans sa vie. Essayer de faire plus de chose afin qu’il ne se sente pas dépasser … tout ce qui peut le faire sortir de ce cercle négatif ou stressant.
  • * ETRE PLUS A L’ECOUTE SANS JUGEMENT : Apprendre à écouter ses soucis s’il se décide à se confier, sans apporter son grain de sel s’il n’est pas demander.
  • * ETRE FORT ET DONNER SON SUPPORT : Ne pas se laisser avoir par la dépression à son tour même si c’est difficile. Supporter son conjoint dans les moments difficiles, dans lesquels il se sent au plus bas et l’aider dans ses projets vers la guérison …

Je sais qu’il ou qu’on devrait surement aller voir quelqu’un pour l’aider MAIS, il ne veut pas. Et je ne peux pas l’y entrainer de force. J’essaye d’en parler de temps en temps, on verra si sa réponse change un jour.

Il a commencé à entreprendre des choses pour se sentir mieux tel que quitter Facebook qui le rendait fou, à cause de certaines attitudes dans ses contacts. Il essaye de revendre des choses inutiles achetées sur un coup de tête pour se sentir mieux les jours de bas …

Nous avons pour projet d’avoir un bébé. Au début cela devait être pour fin 2017 mais avec tout ce qui se passe, nous avons pris la décision de repousser à 2018. Cela peut permettre à mon mari d’aller mieux, de mettre de l’argent de cote … Mon mari a même déjà commencé à faire des heures supplémentaires pour ce projet. Et cela l’aide un peu plus aussi à aller mieux.

Je suis vraiment désolé pour ce poste qui n’est pas très joyeux, loin de là. Mais, la vie n’est pas toujours rose et je sais que ce fléau touche énormément de personnes.

Si vous êtes passé par là, ou connaissez des gens qui souffrent de dépression, je suis preneuse de conseils.

Merci beaucoup de votre patiente et fidélité.

Pauline

Advertisements

22 thoughts on “A cœur ouvert …

  1. Je pense fort à toi et te soutiens.
    Ca doit être difficile pour toi et ton mari cette période.
    Merci pour ce post qui a du être dur à écrire et surtout à partager

    Liked by 1 person

  2. Cc. Ce n’est pas simple ce qui lui arrive. Mais je pense que c’est ton rôle d’en parler a la famille de gene vs êtes marié pour le meilleur et le pire. Sa famille est ta famille. Tu le soutiens rt c’est fort ce que tu fais pour lui. Déjà tu en parle c’est que tu fais les 1er pas. Cependant tu ny arriveras pas seul. Ton maris est courageux et votre choix de reculer pour un bb est positif. Mais faut pas que ça devienne une contrainte. Si vs voulez cette enfant aller y. En tout cas je te souhaite du courage pour la suite. Bis

    Liked by 1 person

    1. Coucou Maxime,

      Je pense que ses parents sont en parti LA raison pour laquelle il a ses moments de dépression. Je ne l’ai pas dit dans cet article mais j’avais déjà essayé de les contacter un fois, en leur demandant de venir, et la seul réponse que j’avais eu c’était : Il n’y a rien a faire malheureusement dans un moment de dépression, a part leur dire qu’on les aime. Ils ne comprennent pas et je penses qu’ils sont toxique pour lui.

      J’ai conscience que toute seule je n’y arriverais pas mais j’ai un de ses seuls amis qui comprend la situation qui le soutient aussi beaucoup. Gene m’a aussi confié aujourd’hui (après l’écriture de cet article) que son chef a remarqué et lui a dis de ne surtout pas hésiter a lui parler quand cela ne va pas.

      Pour le bébé, le soucis c’est que cela peut arranger les choses ou les rendre encore plus difficiles. Je ne veux pas prendre le risque pour le moment.

      Merci
      BIsous

      Like

  3. Je craignais … ce qui est : et maintenant, j’admire ton courage, et j’espère que le fait d’avoir mis ton problème en mots pourra t’aider. Je sais que tu as des amis et amies sures, avec qui tu peux parler librement ; partager, c’est aller mieux. Je regrette que Gene ait coupe les ponts avec ses parents – leur attitude a été un peu désinvolte, et je trouve que sa tristesse était fondée, le jour de Noel. Sa reaction aussi.

    Toutefois, s’il refuse de consulter, il lui sera très difficile de se guérir tout seul : une depression n’est pas un petit rhume qui passe en trois semaines : si la déprime s’installe, elle deviendra chronique, et alors ?

    J’espère que les jours allant vers le printemps l’aideront à y voir clair et surtout à prendre le courage d’aller voir un professionnel qui saura l’aider avant que la maladie s’installe.

    Liked by 1 person

    1. Merci beaucoup Lise.

      J’essaye d’aborder le sujet de consulter de temps en temps mais je ne peux pas l’y forcer malheureusement. Il faut que cela vienne de lui. Je sais qu’il a tendance a etre moins positif en hivers comme beaucoup de monde. Donc cela n’aide pas, j’espere que le printemps l’aidera aussi a aller mieux.

      J’ai aussi vu que depuis mon changement par rapport a sa depression (ma realisation que vraiment c’est une depression), il a changer un peu. Il essaye un peu plus d’aller mieux.

      Merci beaucoup

      Liked by 1 person

  4. La dépression peut toucher à n’importe quel moment et n’importe qui… ceux qui disent que les déprimés sont faibles ont tout faux… cela peut leur arriver à eux aussi!
    Ton soutien est essentiel… mais il faut qu’il arrive à accepter de se faire aider et cela peut prendre du temps
    Courage 😍

    Liked by 1 person

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂
      Oui, beaucoup de gens ne comprenne pas ce qu’est vraiment la depression. Moi meme avant de vraiment me rendre compte que c’était ce qu’avait mon mari, je pensais que c ‘était passage, son attitude m’ennervait … ce n’est pas simple.
      Merci

      Liked by 1 person

  5. Bonsoir Pauline,
    je suis navrée de savoir que vous passez dans une tel situation et d’un autre côté fière de voir que tu ne le lâche pas, que tu reste auprès de lui et fait en sorte de l’aider!
    je sais se que c’est je suis passé par là il y a quelques années et si je peux t’aider par n’importe quelle moyens j’en serais ravis.
    Tu peux me contacter sur mon mail sunma0369@gmail.com ou sur mon Facebook Oifae Bent Ahmed je suis dans tes amis fb et d’ailleurs encore merci de m’avoir souhaiter mon anniversaire.
    Biz,
    Oifae.

    Liked by 1 person

    1. Bonjour Oifae,

      Desole pour le temps de reponse mais j’ai repris le travail cette semaine et c’est un peu difficile de repondre pendant la semaine. Merci beaucoup pour ton soutien et je te contactera via facebook. Je suis prenneuse de tous les conseils possible.

      Et de rien c’est normal pour ton anniversire 😉

      Bisous
      Pauline

      Like

  6. Hello Pauline, je te lis depuis des années ( même si je n’écris pas ), pour une fois je participe car j’ai remarqué quelque chose dans tes textes: on a l’impression que toi et ton mari passez très peu de temps à l’extérieur. Je sais que la dépression est très liée au manque d’activité physique, à une vie coupée de la nature. Elle est aussi accentuée en hiver par le manque de lumière. Peut-être que des randonnées et des promenades en plein air vous feraient du bien à tous les deux ?
    C’est juste une idée, j’espère que ça ira mieux bientôt.
    Bon courage
    Chrismarss

    Like

    1. Coucou Chrimarss.

      Merci pour ton commentaire mais surtout merci de me suivre alors depuis toutes ces annees.
      N’hesites pas a participer dans les commantaires cela fait toujours super plaisir de lire ce que les lecteurs pensent … Et cela rebouste dans les moments de mou.

      On sortait pas mal de chez nous mais la avec l’hivers beaucoup moins. Mais j’essaye de le sortir pour faire des promenades autour de chez nous.

      Merci pour ton conseil, j’essaye.

      Bisous
      Pauline

      Like

  7. Bonjour Pauline,

    Il est rare que je commente sur les blogs mais ce sujet me touche de trop près pour que je ne fasse que lire. Mon conjoint est lui aussi dans une forme de dépression: le verre à moitié vide, la réussite des autres, ce qu’il aurait voulu faire mais n’a pas pu, une trahison du côté de sa famille…Le point positif est que ton mari semble vouloir s’en sortir et j’ai envie de dire, c’est ce qui est le plus important. Soutiens le, sois là pour lui mais aussi pense à toi. Ne t’oublie pas.
    Bon courage à vous deux

    Like

    1. Bonjour,

      Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂
      Je suis desole de lire que tu vis la meme chose, Je sais ce que cela fait et ce que c’est de vivre avec cela tous les jours. Mais oui comme tu dis recemment il essaye de reprendre le dessus et c’est important.

      J’essaye de penser un moi mais je n’ai jamais vraiment ete cette personne, j’ai toujours beaucoup trop tendance a penser aux autres avant moi. Je vais essaye, merci beaucoup.

      Bisous,
      Pauline

      Liked by 1 person

  8. Pauline, je viens de voir ton message et je suis de tout coeur avec toi! Je voudrais juste te dire de t’accrocher et surtout de demander de l’aide pour ton conjoint… et pas seulement… Essaie de voir toi aussi quelqu’un, cela pourrait te libérer et t’aider en même temps! Bon courage!

    Liked by 1 person

    1. Merci beaucoup pour ton message. Je parles beaucoup à mes amies et cela aide. Mais je ne peux pas aller contre le gré de mon mari en lui trouvant quelqu’un ! C’est comme pour les accros à la drogue … s’il n’y vont pas de le gré cela ne marche pas. Je ne peux pas l’y emmener de force ! J’en parle des que je peux ! Mais je ne peux pas faire plus !

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s